Cela fait maintenant plusieurs mois que l’on en entend parler, même dernièrement dans le journal télévisé de Jean-Pierre Pernaut. Le Conseil d’Etat est sur le point de publier un décret rendant les pneus hiver obligatoires de novembre à mars. Voici ce que l’on sait et ce à quoi il faut s’attendre.

Pneus hiver obligatoires du 1er novembre au 31 mars

Voilà ce que couvrirait la période d’obligation. C’est à peu près l’espace de temps où les températures en France se situent au-dessous de 7°C. Et comme vous le savez parce que vous êtes un lecteur assidu de nos articles, 7°C est la température en dessous de laquelle un pneu été devient moins performant qu’un pneu hiver.

Pneus hiver obligatoires en région montagneuse

L’obligation ne concerne pas la France entière, mais se restreint aux zones montagneuses. Au sein des 48 départements potentiellement concernés, les préfets feront connaître précisément les communes où le décret sera en vigueur. La zone des 48 départements couvre une bonne moitié de la France cependant, sous une diagonale partant du sud-ouest pyrénéen jusqu’au nord-est alsacien.

La réglementation en Europe chez nos voisins

En réalité, le décret serait prêt et n’attendrait que la signature officielle. C’est une mesure dont les premières discussions datent de 2015 ! Les autorités semblent craindre les réactions des citoyens français, notamment en cette période. Il est sûr qu’en France, dès qu’on touche à nos voitures, nous nous embrasons volontiers. La limitation à 80 km/h sur les nationales, l’alternance de circulation à Paris selon les pics de pollution… Toutes ces mesures qui sont vécues comme une atteinte à la liberté supplémentaire, pour beaucoup.

Nos voisins européens rechignent moins. Cela fait une dizaine d’années que les pneus hiver sont obligatoires en Allemagne. En Suisse, vous encourez une amende et de la perte de couverture de votre assurance si vous provoquez un accident ou simplement un ralentissement dû au manque d’équipement hiver sur votre voiture. Concernant l’Italie, les obligations concernent certaines zones seulement. En Finlande, pas de discussion, c’est obligatoire en hiver, comme en Autriche.

Équipement hivernal ? Pneus hiver ? Pneus neige ? Chaînes ?

Nous ne savons pas encore précisément quel équipement sera obligatoire. Il y a fort à parier, si on se calque sur nos voisins allemands, que nous parlions des pneus hiver estampillés 3PMSF, et non plus M+S d’ailleurs. Nous vous en parlions en 2016 pour une application en 2018.

pneu neige M+S et logo 3PMSF pour les pneus hiver obligatoires

Pour résumer, les premiers pneus neige portaient l’inscription M+S, pour Mud and Snow (boue et neige). Cette notation, arbitraire et faisant office de simple argument marketing, fait peu à peu place à la certification encadrée 3PMSF, qui se caractérise par le logo des trois sommets et le flocon de neige. Avec la certification 3PMSF, vous êtes sûr d’avoir un pneu hiver sécurisant, dès que les 7°C sont atteints en hiver.

Alors, cette mesure est-elle une bonne chose ?

Les habitants des régions montagneuses n’ont pas attendu les obligations légales pour s’équiper de pneus hiver en hiver. Ils ne devraient ainsi pas trop protester contre cette mesure puisqu’ils la pratiquent déjà.

Les touristes des vacances hiver risquent eux d’être embêtés par cette loi, qui soulève des questions pertinentes :

  • Le stockage qu’induit la permutation pneus hiver / pneus été
  • L’investissement financier
  • Les contraintes de la permutation

Vous en voyez d’autres ? Nous attendons vos réactions en commentaire !

Les solutions Allopneus

Voici nos réponses aux interrogations évoquées ci-dessus :

La continuité avec les lois actuelles

Panneau B26 - pneu neige
Panneau B26

Jusqu’à maintenant en France, la loi obligeant l’équipement hiver sur la voiture est matérialisée par le panneau B26. Vous le retrouvez au début des cols de montagne, quand vous vous rendez au ski notamment. Ce panneau stipule que vous devez obligatoirement équiper votre véhicule de chaînes neige ou de chaussettes neige homologuées, quand les conditions climatiques le demandent. Parfois, l’indication « pneus neige admis » est ajoutée sous le panneau. Par pneus neige, la loi entend le marquage M+S, qui est un peu désuet comme on vous le disait.