Connaître les tailles de jantes possibles pour sa voiture

1177

Depuis une quarantaine d’année, la roue en aluminium appelée communément « jante alu » s’est progressivement imposée sur le marché.
Initialement elle était destinée à l’équipement de véhicules de compétition, en s’appuyant sur 3 arguments : la légèreté apportant un gain de poids significatif, une meilleure rigidité pour optimiser les performances en virage ainsi qu’un dessin permettant d’améliorer le refroidissement des freins.

Progressivement elle s’est imposée en série ou en option sur les véhicules haut de gamme en ajoutant le critère esthétique puisque, comparativement à la tôle d’acier, l’aluminium donne beaucoup de liberté aux designers sur le plan des formes, des finitions et des dimensions. Et si elle s’est généralisée en monte d’origine dans les grandes dimensions, elle équipe également des modèles beaucoup plus populaires dans de petites dimensions.

Et pour ceux qui veulent rouler dans une voiture différente ou qui veulent optimiser leur équipement, la jante alu constitue la base de la personnalisation en offrant un immense choix de dimensions, de designs, de finitions et coloris avec une importante amplitude de prix selon les technologies et les marques.

Changer la dimension des jantes : quelles jantes pour ma voiture ?

Et surtout :

Quelles dimensions sont légales pour ma voiture ? Serai-je assuré en cas d’accident ? Est-ce que ça passe le contrôle technique ?

Voilà donc des questions qui n’en seront plus suite à cet article.

Répondons à une 1ère question pour les néophytes :

À quel moment change-t-on la taille des jantes ?

  • À l’arrivée de l’hiver, quand on change de diamètre pour avoir des pneus plus petits : en plus d’être économique, cette solution a l’avantage de donner des pneus plus fins, ce qui en hiver garantit plus d’adhérence au sol et donc plus de sécurité.
  • À l’inverse, il est habituel de repasser en pneus été et en même temps en jantes plus grandes, pour donc avoir des pneus plus larges, et augmenter ainsi la stabilité sur le sol (oui, c’est un peu l’inverse de l’hiver…).
  • Aussi, cela peut-être tout simplement une envie, une question d’esthétisme, le passage de jantes tôles à jantes alu, l’achat récent d’une voiture qui ne demande qu’à être chouchoutée, etc. On se demande alors jusqu’où on peut aller, dans les limites de la loi et des homologations.

Vous avez eu le réflexe assez moderne de chercher sur internet la taille de jantes que vous pouvez mettre sur votre voiture. C’est aussi ce que j’aurais fait. Mais les dimensions possibles pouvant varier selon le modèle, la version, l’année etc, il vaut mieux vérifier avant toute chose la base :

Les indications présentes sur votre véhicule !

À l’intérieur de la portière, à côté des indications de pression, à l’intérieur du réservoir, etc. Mais surtout, dans le livret technique du véhicule. Si si ! C’est par là qu’il faut commencer les recherches !

Sachez que vous trouverez sur votre véhicule les montes homologuées par le constructeur. Choisir une des dimensions que vous trouvez là, c’est la garantie de n’avoir aucune surprise et de passer le contrôle technique sans problème, et d’être assuré.

Mais vous voudrez peut-être plus. Si, je vous connais ! Vous pensiez pouvoir mettre du 18″ !

En fait, la législation autorise également des transformations et offre la possibilité d’équiper les véhicules avec des pneumatiques différents de ceux qui sont préconisés par le constructeur.

Il faut rappeler que le diamètre extérieur du pneu doit être identique. Le tableau d’équivalences dimensionnelles autrefois édité par les manufacturiers est désormais remplacé par un tableau officiel édité par le TNPF (Travaux de Normalisation du Pneumatique Français) qui fait foi auprès des autorités et du contrôle technique.

Ce tableau autorise par exemple les surdimensionnements suivants à partir d’un 195/65 R 15 >>>> 205/55 R 16 > 205/50 R 17 > 225/45 R 17 > 225/40 R 18 > 245/35 R 18 > 255/30 R 19 > 305/25 R 19
Cet exemple montre clairement que pour pouvoir augmenter la dimension de la jante, il faut monter des pneus de taille de plus en plus basse. Et il montre également que les pneus deviennent de plus en plus larges. En images :
exemple_correspondance

Tant sur le plan technique que sur l’aspect réglementaire, 3 précautions sont à prendre :

  1. Les indices de charge et de vitesse doivent être égaux ou supérieurs à ceux de l’équipement d’origine. C’est un impératif absolu pour que l’équipement soit légal et que le véhicule soit couvert par l’assurance.
  2. La largeur de jante doit être compatible avec celle du pneu. Les manufacturiers disposent d’un tableau « largeur de jante mini – maxi » correspondant à chaque dimension de pneu. La valeur nominale intermédiaire est la largeur recommandée pour que le pneu soit idéalement positionné sur la jante et puisse travailler dans les meilleures conditions.
  3. Les passages d’aile doivent pouvoir accueillir un pneu plus large.

Dernière vérification, notre tout nouveau moteur de recherche de jantes pour votre véhicule, coordonné avec notre moteur de recherche pour véhicule : vous entrez le modèle de votre véhicule, puis vous choisissez un diamètre de jantes, puis les pneus.

Et bien entendu, le must du must, vous pouvez nous demander en commentaire ci-dessous, nous pourrons vous fournir les dimensions de votre voiture, si vous indiquez bien la motorisation et l’année de production.

Partager.

A propos de l'auteur

Community Manager d'Allopneus, rédactrice du blog. Passionnée du web, des jeux vidéos et de gastronomie, je baigne dans le monde de l'auto depuis toute jeune, j'adore conduire (mais pas en mode croisière...).

1 177 commentaires

  1. Bonjour,

    Je possède un CITROEN JUMPY 2.0L HDI 140cv de 10/2009. J’aurais voulu connaitre toute la gamme de jante qu’il m’était possible de « monter » en 16″ et 17″ SVP ? Merci

  2. bonjour j’ai un peugeot 407 en 215 55 17 pneu été mais si je voulais mettre des pneus hiver suis je obligé de garder ces jantes?

Donnez votre avis