Essai du pneu Metzeler Sportec M7 RR par le Repaire des Motards

0

Intégré au groupe Pirelli, le manufacturier Metzeler s’est forgé une solide réputation en matière de pneu sportif grâce à son implication dans les plus célèbres courses sur route. Du Tourist Trophy au Grand Prix de Macao, la marque à l’éléphant a écumé les principales épreuves internationales avec succès. C’est donc sans surprise que le manufacturier lançait sur le marché le Sportec M7 RR, un pneu supersport taillé aussi bien pour la piste que pour la route.

Technique

La première nouveauté de ce pneumatique sportif réside dans sa composition bigomme. En effet, jusqu’à présent la marque privilégiait uniquement sa technologie Interact offrant des duretés différentes sur la bande de roulement et les flancs. Si le Sportec M5 avait bien été décliné en bigomme aux États-Unis, c’est une première pour les marchés européens. Pour autant, le procédé Interact n’est pas abandonné et sert à faire la liaison entre les deux mélanges de gommes pour adoucir la transition lors du passage sur l’angle. L’utilisation du bigomme permet de réaliser une bande de roulement plus rigide et plus résistante avec un mélange à 70% de silice. À l’inverse, les épaules font appel à 100% de silice pour une meilleure tenue sur sol froid.

Le développement du M7 RR s’étant fait en partie sur route, ce dernier a été pensé pour répondre à des conditions d’utilisation réelles et variées, notamment sur des chaussées inégales, humides ou dont le revêtement change. Le dessin du pneumatique évolue par rapport au M5 avec des rainures dont la largeur augmente progressivement vers les épaules mais dont la profondeur diminue, pour assurer un meilleur drainage en courbe. Ces saignées sont associées à des rainures longitudinales interrompues pour assurer une usure plus régulière et maintenir la stabilité de la bande de roulement.

C’est du côté d’Almeria, en Espagne, que nous sommes partis tester ce pneumatique aux velléités très sportives avec un essai mêlant les conditions, à la fois sur route et sur circuit.

Test sur route

Notre mise à l’épreuve du pneumatique débute sur les départementales viroleuses de la région au guidon d’une BMW R1200R que nous avions testée quelques semaines plus tôt avec ses Roadtec Z8 d’origine. Désormais chaussée en M7 RR, le roadster bavarois se montre beaucoup plus incisif grâce à son profil avant plus ovale qui autorise des bascules avec une grande aisance. Pour autant, à plus faible vitesse le pneu renvoie un sentiment de sécurité grâce à son importante surface au sol et ses excellents retours d’informations. Le comportement sur route se montre très largement rassurant notamment sur les changement de revêtement et lorsque la vitesse monte, le pneu arrière encaisse le couple sans problème.

Le soleil ibérique laisse ensuite place au vent et à la pluie pour notre passage sur l’hypersportive S1000RR. Alors qu’il reste des flaques, on active le mode « pluie » (165 chevaux) de la bavaroise pour s’attaquer aux épingles montagneuses qui nous attendent. Malgré la rudesse des conditions, la confiance reste de mise alors que l’électronique embarquée offre une issue de secours. Le rythme monte progressivement, mais le Metzeler ne décroche pas.

Test sur circuit

Prenons maintenant la direction du circuit d’Almeria sous une pluie battante et sur un asphalte détrempé. Exit le mode « pluie » et retour en « sport » pour retrouver la pleine puissance de la S1000RR. Alors que la roue se lève au passage de la 4e, l’arrière reste rivé au sol. À l’approche des 300 km/h, la moto ne présente pas le moindre mouvement parasite. En bout de ligne droite, un freinage un peu optimiste à plus de 270 déclenche cependant l’ABS ; mais la machine conserve sa stabilité. Dans les enchaînements de courbe, le M7 RR se montre toujours aussi tranchant, sans pour autant donner l’impression que la moto « tombe » sur l’angle. Une progressivité qui permet de bien suivre sa trajectoire.

À la fois polyvalent, endurant et rapide, le Sportec M7 RR offre également de belles promesses sur le mouillé. Destiné aux gros roadsters et aux hypersportives, le pneu offre un large spectre d’utilisation et ravira notamment les routiers qui apprécient les roulages sur circuit.

Dimensions du pneu Metzeler Sportec M7 RR

Avant

110/70 ZR 17 M/C 54W TL
120/60 ZR 17 M/C (55W) TL
120/70 ZR 17 M/C (58W) TL (M)

Arrière

150/60 ZR 17 M/C 66W TL
160/60 ZR 17 M/C (69W) TL
180/55 ZR 17 M/C (73W) TL
190/50 ZR 17 M/C (73W) TL
190/55 ZR 17 M/C (75W) TL
200/55 ZR 17 M/C (78W) TL

Crédit photos : Metzeler

Retrouvez le Metzeler Sportec M7 RR sur le site

Partager.

A propos de l'auteur

Donnez votre avis