Essai du Pirelli Diablo Rosso

0

On continue notre test des nouveautés scooter Pirelli de 2017 : Angel Scooter et Diablo Rosso Scooter. On a vu ce que donnait l’Angel Scooter dans un article précédent, et les arguments théoriques des 2 pneus dans cet article. Voyons maintenant le test pratique du :

Diablo Rosso Scooter

Maniabilité sur sol mouillé

Sur le sec comme sur le mouillé, on se sent très à l’aise et la conduite est confortable en Diablo Rosso.

Le pneu est maniable, quelle que soit la vitesse. Il faut dire qu’il reprend le même profil que le Diablo Rosso III, pneu hypersportif par excellence sorti cette année. On a pu le tester sur le BMW C650 Sport et GT, concurrent direct du TMax.

Son empreinte au sol est assez large pour apporter de la stabilité à haute vitesse ; les épaulements eux ont été travaillés pour rendre le pneu agile, d’où la maniabilité qu’on a ressentie. La prise d’angle est agréable, sûre, et on a une bonne reprise en sortie de virage. Cette accroche au sol qu’on ressent sur sec comme sur mouillé, le Diablo Rosso le doit à son composé bi-gomme du pneu arrière et sa haute teneur en silice.

Maniabilité sur sol sec

Lors du slalom sur piste sèche, on était scotché au sol et on pouvait enchaîner les passages de cônes agilement. Dans les courbes, on pouvait appréhender le virage à haute vitesse, avec un angle plutôt correct et du coup une super sensation de conduite sportive. Y’a plus qu’à intégrer des circuits en ville ! :-D

Freinage sur sol mouillé

Lors du freinage en ligne droite sur sol mouillé, encore une fois le pneu n’a pas fait défaut, alors qu’on arrivait sur le point de freinage à plus de 100km/h : le scooter (un BMW C650 GT) s’arrêtait en restant stable malgré le sol détrempé.

Ce qu’on n’a pas pu tester en revanche, c’est la longévité du pneu, bien que sur le papier elle semble prometteuse. Seul l’usage nous le rapportera !

Achetez le Pirelli Diablo Rosso Scooter

Le mot de la fin

Pirelli avait surfé sur la vague populaire des scooters à l’époque des Vespa en Italie dans les années 40/50. Ils commençaient à manquer dans le paysage scooter malgré le prédécesseur Diablo Scooter, les voici de retour en force avec ces 2 modèles qui couvrent tout le marché actuel des scooters. Vous retrouverez très bientôt la vidéo de notre essai.

[EDIT] Voici la vidéo du test !

Partager.

A propos de l'auteur

Community Manager d'Allopneus, rédactrice du blog. Passionnée du web, des jeux vidéos et de gastronomie, je baigne dans le monde de l'auto depuis toute jeune, j'adore conduire (mais pas en mode croisière...).

Donnez votre avis