J'ai essayé pour vous une journée au Michelin PowerDays [Vidéo]

3

Vidéo

Les trackdays, quelles merveilleuses inventions. Un trackday en français est une journée de roulage sur circuit. Une journée pendant laquelle vous pouvez aller vous éclater sur circuit avec votre propre moto, et sans se ruiner. Quand je dis éclater, je parle au sens figurer bien évidemment.

Plusieurs fabricants de pneus s’y sont mis. Dunlop, Pirelli, Michelin pour ne citer qu’eux. Chacun à sa formule, son organisation, ses restrictions.

J’ai eu le plaisir d’aller essayer pour vous les trackdays Michelin organisé par l’école de pilotage BMC.

Tout le monde est le bienvenu

La première bonne nouvelle, et pas la moindre, est que vous pouvez venir comme vous êtes (je t’empreinte ton slogan Ronald). Quelque soit votre moto, quelque soit votre niveau de pilotage (débutant, intermédiaire, expert), et SURTOUT, quelque soient vos pneumatiques. Michelin ouvre ses portes à tous, et c’est une chose assez rare dans le milieu.

Tout le monde est admis

La team organisatrice BMC va plus loin. Imaginons que vous ayez un vieux Dominator de 1985 avec cuir usé jusqu’à la moelle, vous pouvez aussi venir. BMC vous propose à la location pour la journée une Ducati Monster 796 ou une Ducati 848 evo, avec sa combinaison intégrale.

Faites votre choix !

Une organisation aux petits oignons

Michelin a eu la très bonne idée de s’entourer d’une des meilleures écoles de pilotage : BMC. C’est eux qui gèrent toute l’organisation. Et croyez moi, ça tourne rond. On sent que les gars ne sont pas à leur premier essai.

La première bonne surprise, quand on arrive le matin, c’est qu’on ne passe pas plus de 10min à faire la queue pour l’inscription. Vous montrez vos papiers, choisissez votre niveau (débutant, intermédiaire, expert), et c’est terminé. Les choses sont simples et vont vite.

Le brief sécu, un passage obligatoire

Après votre inscription, et un briefing sécurité (oui, il y a des règles sur circuit, on ne fait pas ce que l’on veut), vous êtes prêt à aller arracher le bitume.
Malgrès les quelques 6/7 boites qu’il y a eu à déplorer sur les deux jours (rien de vraiment grave), aucun réel retard n’est venu bousculer la planning. Les délais sont respectés, tout le monde part à l’heure.

C'est pas pour rien qu'on vous explique que les pneus doivent être chaud. Plus de peur que de mal

Des conseils à foison

Parlons peu, parlons bien. Ces Michelin PowerDays ont un avantage ULTIME. Si une chose doit être dite, c’est bien celle là.

« Ces journées de roulage ne sont pas comme les autres. Nous nous situons entre les trackdays conventionnels et les stages de pilotage. Chaque groupe à son propre inscructeur qui les suit pendant la jounrée. Entre chaque session de roulage, nous avons des ateliers pédagogiques de 30min durant lesquels nous expliquons les différentes positions sur la moto, les particularités du circuit, et tous ces petits conseils qui peuvent faire la différence. » Nous explique William Costes, co-fondateur de l’école BMC.

Jeff Cortinovis en pleine démonstration. Les ateliers pédagogiques sont loin d'être inutiles.

Et c’est vrai que c’est vâââchement bien. Ce qu’il faut rajouter, c’est que les 3 formateurs – anciens pilotes professionels- ne sont pas avares en conseils. Ils répondent à toutes les questions, que ce soit pendant les ateliers, ou hors des ateliers. Ils sont tout le temps disponibles.

Les Michelin PowerDays, c'est aussi des conseils personnalisés, sur votre propre moto

D’ailleurs, ils n’hésitent pas à mouiller la chemise, puisqu’ils tournent avec leur groupe dédié pour ensuite vous donner des conseils beaucoup plus personnalisé.

L’organisation de la journée

Les journées se passent comme ceci : Atelier pédagogique -> roulage -> repos et ainsi de suite.

Vous avez deux sessions de roulage le matin, et 3 l’après-midi. Chaque session dure 25min. Même chose pour les ateliers pédagogiques.

Ce qu’il veut dire que vous avez en tout :
– 2h de roulage dans la journée.
– 2h de conseils quasi personnalisés.

Petite parenthèse, le café est gratos et à volonté ;)

Vous avez demandé le SAV, ne quittez pas

La team BMC dispose d’un mécanicien sur place, avec un petit atelier. Alors, il ne vous fera pas la révision, mais il peut vous aider à diagnostiquer un problème, vous conseiller, et surtout changer vos pneus. En effet, il dispose d’un stock de pneu (Michelin Power Cup) et de tout le matos nécessaire pour vous les monter et équilibrer.

Un pneu crevé ? Pas de problèmes tout est prévu !

Alors, bien évidemment, les pneus ne sont pas gratuits, mais le service est au top. Et vue le nombre de pneus crevé où complètement usés que j’ai pu voir sur ces deux jours, je vous promets que ce genre d’attention est loin d’être accessoire.

Ok, mais vais-je devoir hypothéquer ma maison pour participer ?

Non, la journée n’est pas très chère. En tout cas, le rapport qualité prix, lui, est excellent. Premièrement, les tarifs dépendent des circuit. Secondement, Michelin vous propose des réduction allant jusqu’à 80€ si vous êtes équipé en … Michelin.

En gros, pour une journée : les premiers prix sont de 49€, et cela peut monter jusqu’à environ 190€.

Par contre, si vous souhaitez louer une moto pour la journée, il va falloir ajouter 190€ pour une 796 et 290€ pour une 848.

Amenez-moi la Diva !

Cerise (rouge) sur le gâteau, BMC, qui est aussi partenaire avec Ducati, vous propose d’essayer GRATUITEMENT, la grande maîtresse italienne, la 1199 Panigale. Et ça c’est beau.

Attention, âme sensible s'abstenir. La belle n'était pas bridée.

Conclusion ?

Que dire à part que Michelin a bien réussi son coup. Parce que je ne vous l’ai pas précisé au début, mais c’est la première année que Michelin organise ces PowerDays. L’oganisation est au top, l’équipe BMC est vraiment sympa, vous apprenndez pleins de chose, et surtout, vous vous faites PLAISIR sans risquer votre vie sur la route.

Non vraiment, je recommande !

A ce propos, il reste encore 3 sessions avant la fin de l’année :
» Circuit de LEDENON – du 29/09/2012 au 29/09/2012
» Circuit de LEDENON – du 30/09/2012 au 30/09/2012
» Circuit de LA FERTE GAUCHER – du 08/10/2012 au 08/10/2012

Pour toutes les infos complémentaires et pour les inscriptions, c’est sur le site BMC-moto.com

ps :
Encore un grand merci à Alexis, Pierre et Patrice de chez Michelin
et à William, Jeff, Gilles, Nico et Camille de chez BMC

Crédit photo : Hervé.G

Partager.

A propos de l'auteur

Ancien Social Media Manager d'Allopneus, je passe maintenant de temps en temps publier quelques billets ici. Je suis intéressé par les nouvelles techno, le monde de l'auto, et tout ce qui se passe autour du pneu. Et #motard avant tout !