Ça y est, l’hiver est là et les premiers flocons ont commencé à tomber. Il est donc grand temps de vérifier votre voiture afin de rouler en sécurité cet hiver. Pour vous aider, voici nos conseils pour affronter les températures hivernales.

Conseil  n°1 : Les pneus hiver

On ne le répètera jamais assez : équipez-vous de pneus hiver. Plus performants que les pneus été au-dessous de 7°C, les pneus hiver permettent une meilleure adhérence sur la route, diminuent les distances de freinage (-6 m sur route mouillée) et apportent ainsi plus de sécurité. Si vous êtes dans une région souvent exposée à la neige et aux basses températures, mieux vaut vous équiper.

Conseil n°2 : La pression des pneus

Comme tout au long de l’année, il est important de vérifier régulièrement la pression de ses pneus (au moins une fois par mois). Et surtout  l’hiver, où plus les températures baissent, plus la pression des pneus sera basse. Rappelons qu’un pneu sous-gonflé s’usera plus vite et augmentera votre consommation de carburant. Il est donc recommandé d’ajouter 0.2 bar à la pression usuelle (lorsque le véhicule est froid). L’idéal est d’avoir toujours dans sa voiture un compresseur, qui se branche à l’allume-cigare.

Conseil n°3 : La batterie

Vérifiez votre batterie : le froid diminue la puissance de la batterie de 30 à 50% lorsque les températures s’approchent de 0°C. Si la voiture a 4 ou 5 ans, il est fortement conseillé de la renouveler.

Conseil n°4 : Les liquides

Vérifiez vos liquides : en effet, ceux sont les premiers à geler avec la chute des températures. Veillez donc à ce que les liquides soient adaptés aux basses températures : lave-glace, liquide de refroidissement, liquide de frein et même l’huile moteur.

Conseil n°5 : Le moteur

Faites chauffer le moteur avant de prendre la route : cela augmentera la température de l’huile moteur qui va pouvoir circuler plus facilement et ainsi permettre une meilleure lubrification de ce dernier.

Conseil n°6 : Le frein à main

Évitez de mettre votre frein à main : en raison des basses températures, celui-ci pourrait geler et se bloquer. Préférez donc passer une vitesse. Si toutefois cette situation vous arrive, démarrez la voiture et laissez le mécanisme se réchauffer.

pare-brise gelé raclette hiver Conseil n°7 : Les essuie-glaces

Si votre pare-brise est gelé, ne faites pas fonctionner vos essuie-glaces, puisque la glace les userait prématurément.

Conseil n°8 : Le pare-brise

Ne mettez pas d’eau chaude sur votre pare-brise pour le dégeler ; sous le choc de température, il pourrait se fissurer. Utilisez de l’eau tiède, des produits dégivrants adaptés ou encore une bonne vieille raclette.

Conseil n°9 : Les portières

Ne forcez pas sur les portières si celles-ci se retrouvent collées par le froid, vous risqueriez d’abîmer les joints en caoutchouc. Versez de l’eau tiède sur les joints et attendez que ceux-ci dégèlent.

Conseil n°10 : Chaînes ou chaussettes

Si vous vous rendez à la montagne, équipez-vous bien avec au choix des chaînes ou des chaussettes.