Parlons pneu parlons bien : #2

0

Il fait beau : tout va bien.

Et puis l’horizon s’obscurcit… et soudain un orage s’abat sur votre route.

Vos pneus vont-ils évacuer la couche d’eau qui cherche à leur faire perdre le contact avec la route… et à vous faire perdre le contrôle de votre véhicule ?

Vos pneus sont magnifiques… Mais le dessin qui se trouve sur la bande de roulement n’est pas un chef d’oeuvre de designer. C’est en fait une combinaison très élaborée de rainures et de canaux résultant d’études hydrologiques extrêmement poussées. C’est leur forme et leur volume qui vont déterminer la résistance du pneumatique à l’aquaplanage.

C’est facile à comprendre : plus le pneu est usé, plus le volume qu’il capable d’évacuer est faible et plus le risque d’aquaplanage est important.

Puisque vous ne pouvez pas maîtriser la météo, vérifier bien l’état de vos pneus avant de partir.

L’astuce : une pièce de 1€, insérée dans une rainure du pneu. Si le liseré jaune dépasse, le pneu n’est plus bon.

Partager.

A propos de l'auteur

Comment ça, c’est rond et c’est noir ? Mais c’est beaucoup plus compliqué… Tout ce qui touche au pneu me passionne, son histoire étonnante, sa technologie qui évolue sans cesse, ses marchés. Une véritable passion, je vous dis…

Donnez votre avis