De nos jours qui utilisent encore le terme de « pneus neige » ou encore « pneus thermogomme » ? Allez, dénoncez-vous !
Alors pneus hiver ou pneus neige ? C’est exactement la même chose, seulement on ne dit plus pneus neige depuis belle lurette.

Depuis quelques années, nous parlons de pneus hiver : ces pneus sont dotés de technologies spécifiquement conçues pour l’hiver et donc pas que pour la neige, parce que, comme son nom l’indique, un pneu hiver c’est pour TOUTES les conditions hivernales : sol sec et froid, sol mouillé et froid, sol verglacé, sol enneigé, bref vous l’avez compris, peu importe les conditions climatiques, vous pourrez rouler serein.

« Il ne neige jamais chez moi, pourquoi mettrais-je des pneus hiver? »

Une idée reçue est de croire que les pneus « hiver » doivent être chaussés seulement quand il neige.

FAUX !

Les pneus hiver sont développés pour garder leurs capacités d’adhérence lorsqu’il fait froid (neige ou pas neige!) et assurent donc un haut niveau de sécurité dès 7°C.

Parce que le pneu été lui, ne répond pas à ces exigences, il n’est clairement pas conseillé de les garder en hiver. Vous ne me croyez pas ? Faites le test, prenez un chewing-gomme, mâchez-le puis mettez-le dehors et regardez ce qu’il se passe, il devient dur et cassant !
Globalement en France les températures descendent sous la barre des 7°C une bonne partie de l’hiver. La période optimale pour chausser ses pneus hiver est de novembre à mars avec le fameux moyen mémo technique : heure d’hiver = pneu hiver et heure d’été = pneu été. Et c’est plus avantageux de permuter !

Mais expliquons ces termes barbares :

  • thermogomme: cela signifie que la gomme qui compose les pneus hiver est thermique, elle reste souple même à basse température.
  • pneu contact, pneu lamellisé : un pneu hiver possède une bande de roulement formée de blocs très lamellisés, avez-vous remarqué ? Ce sont toutes les petites rainures qui strient la gomme pour améliorer le grip en chaussée glissante et pour faciliter l’évacuation de l’eau ou de la neige : au contact du sol, le pneu « s’écrase », les lamelles s’écartent et offrent ainsi plus de surface de contact au sol.

 


Après, si vous habitez au Canada, en Finlande ou en Russie, vous pourrez parler de pneus « nordiques » : des pneus pour usage extrême quand il y a beaucoup de neige et de verglas sur les routes, la gomme employée est encore plus tendre que les pneus hiver, et donc adhère plus. En contrepartie ce sont des pneus bruyants, qui fondent comme neige au soleil dès qu’ils sont utilisés en dehors de ces périodes hivernales extrêmes. Nombre d’entre eux sont cloutés ou cloutables pour encore plus d’adhérence et surtout de traction et de motricité.

Vous voilà mis à jour sur les pneus hiver et sur l’importance de leur utilisation. Et retrouvez l’ensemble de notre gamme hiver sur Allopneus.com pour s’équiper en toute sécurité dès maintenant !