Lorsque vous vous renseignez pour changer vos pneus, vous vérifiez en premier lieu leur dimension, afin de reprendre la même. C’est bien, mais vous pouvez aller plus loin et regarder s’il existe une homologation constructeur pour votre voiture. Sur vos pneus existants, il s’agit d’un marquage spécifique comme N4, *, MO pour les principales (nous les détaillerons en fin d’article). Donc si vous voyez l’un de ces marquages en plus de la dimension sur le flanc de votre pneu, c’est qu’il s’agit d’un pneu homologué :

Porsche

Qu’est ce qu’un pneu homologué exactement ?

La plupart des marques de voitures haut de gamme (Mercedes, BMW, Audi…) mettent en place des partenariats avec les manufacturiers afin qu’ils développent des pneus adaptés à leur véhicule et en fassent ressortir toutes les propriétés. Ainsi, la dimension ou encore la bande de roulement présentent des caractères bien spécifiques à une marque ou à un modèle.

Par exemple, pour obtenir l’homologation Porsche, les manufacturiers doivent respecter les dimensions, les indices de charges et de vitesse ainsi qu’un cahier des charge fixé par la marque. Ces pneus diffèrent des autres par une structure radiale renforcée et des flancs plus durs. Cette modification va permettre aux pneus Porsche de ne pas se déformer avec la vitesse, donnant par la même occasion une sensation au conducteur de forte adhérence avec la route.

Il existe 3 types d’homologations :

  • Obligatoires : Porsche, Ferrari, Lamborghini, Jaguar… Si vous possédez une de ces marques de voiture, il vous faut obligatoirement choisir un pneu homologué par la marque.
  • Techniques : Mercedes, Audi, BMW… Certains pneus sont homologués pour les véhicules de ces marques. Cependant, ce choix n’est pas obligatoire, c’est un conseil de la marque pour ses clients.
  • Libres : les pneus sont conçus pour tous les modèles de voiture sans restriction.

Et si je dois changer mes pneus ?

Si vous possédez une Porsche, une Ferrari, une Lamborghini ou encore une Jaguar, lors de votre changement de pneumatique, il vous faudra reprendre un modèle homologué par le constructeur.  Il faut également savoir qu’il n’est pas certain qu’un garage accepte de prendre le risque de vous monter des pneus non homologués.

Pour les autres marques, comme Mercedes, BMW, Audi, etc, les homologations sont de simples conseils et leur monte n’est en aucun cas obligatoire. Vous pouvez tout à fait monter un modèle de pneu n’affichant pas le marquage du constructeur.

À l’inverse, vous pouvez tout à fait choisir un pneu homologué Mercedes pour votre Renault. En effet, sur les véhicules ne nécessitant pas d’homologation obligatoire vous pouvez faire monter les pneus que vous souhaitez, y compris si ces derniers affichent une quelconque homologation de la part d’un constructeur.

Comment trouver son pneu homologué ?

Sur Allopneus.com, nous affichons les homologations directement à côté du nom du modèle dans la liste des produits :

pneu homologué Porsche sur Allopneus

On retrouve ensuite le marquage et son détail dans la fiche produit :


Fiche produit pneu homologué

Que se passe-t-il si je change mes pneus et qu’ils ne sont pas homologués ?

Au niveau de l’assurance

J’ai appelé plusieurs assurances histoire de savoir exactement ce qu’il en est et j’ai eu plusieurs réponses différentes. Chez certaines, on m’a expliqué que lorsque l’on fait des changements non homologués sur son véhicule (comme par exemple les pneus) il faut en avertir votre assureur afin de voir s’il prend en charge ou non ce changement. Par exemple, si vous décidez de ne pas mettre de pneus homologués Porsche pour votre Cayenne, vous devez en informer votre assurance afin d’être sûr(e) que ce changement sera couvert par votre assurance. Celle-ci a en effet le droit de refuser de vous assurer, mais cela reste rare.
Pour d’autres, le fait que vous n’ayez pas de pneus Ferrari sur votre Ferrari n’est absolument pas pris en compte dans votre contrat d’assurance, du moment qu’ils respectent les règlementations en vigueur.

Au niveau du véhicule

Les pneus non homologués seront à priori moins adaptés à votre véhicule puisqu’ils n’ont pas été conçus pour. Cependant, la différence entre 2 pneus de même modèle, dont l’un est homologué et pas l’autre, est minime. Attention cependant, les constructeurs ne garantissent plus leurs véhicules du moment où vous ne respectez plus les consignes d’utilisation.

Au niveau de la loi

Rien n’est mentionné au niveau du code de la route. Cependant, il est fortement recommandé de suivre les recommandations des constructeurs ne serait-ce que pour que votre véhicule reste sous garantie.

Voici une liste des principaux marquages :

Communs à toutes les marques

  • MO Spécification Mercedes
  • N0/N1/N2… Spécification Porsche

Bridgestone

  • EXT Pneu roulage à plat pour Mercedes

Continental

  • * Homologation BMW
  • M3 Bmw M3
  • R01 Audi
  • J Jaguar

Michelin

  • B Bentley ou Audi (selon dimension)
  • C1 Chrysler Viper
  • G1 Monte d’origine de certains véhicules (C6, Laguna2, Espace4 …)
  • K1 Ferrari
  • S8 Lexus RX300

Pirelli

  • * Homologation BMW
  • J jaguar
  • Allroad Audi allroad
  • F Ferrari
  • K1 Ferrari
  • AMS Aston Martin
  • RO1 Audi

Il est donc important de bien vérifier les caractéristiques de vos pneus afin de reprendre un modèle qui soit bien adapté à votre véhicule. Si l’homologation n’est pas une obligation, elle reste néanmoins fortement recommandée.

En conclusion, si vous avez une voiture avec homologation obligatoire, respectez-la, vous avez tout à y gagner. Pour les autres véhicules, vous pouvez choisir les modèles que vous voulez (en respectant les dimensions adaptées à votre véhicule) en choisissant de tenir compte ou non des recommandations constructeurs.