Pneu à remplacer !

5

Il y a 4 ans exactement, je prenais mon poste ici chez Allopneus. J’ai écrit mon premier article en déconnant, j’en suis toujours aussi fière ! Puis j’en ai écrit quelques 400 autres, plus sérieusement… Jamais je n’aurais cru avoir tant de choses à dire sur le pneu. Quand je suis arrivée chez Allopneus, je n’y connaissais pour ainsi dire que dalle au pneu. Toujours à demander à mes collègues experts de m’expliquer les différents profils. Petit à petit, je me suis prise au jeu très intéressant du pneumatique et j’ai pu voler de mes propres ailes sur le blog. Dire que je me passe d’eux maintenant serait présomptueux, j’ai encore quelques lacunes notamment en pneus moto, agricoles, poids lourd et compétition.

Je me suis quand même inquiétée un jour, quand j’ai trouvé un pneu beau. Oui, tout à fait ! Je me souviens d’ailleurs du pneu en question : le pneu hiver Pirelli Sottozero. Je l’avais même écrit dans l’article tellement je n’en revenais pas ! Extrait :

C’est risqué hein, de vous confier ça. C’est peut-être un peu exagéré aussi. En tout cas ce jour-là, j’ai appelé mes amis que je voyais moins à cause de mon travail, puis j’ai instauré plusieurs moments réguliers avec eux pour me changer les idées. Très, très important de ne pas mettre de côté la sphère amicale pour un travail. On ne dirait pas comme ça, mais ce n’est pas toujours évident :

Rendez-vous compte du nombre de voitures que vous voyez passer dans une journée. Imaginez-vous cette déformation professionnelle consistant à baisser systématiquement les yeux pour regarder les pneus des voitures. En vacances, en week-end, le soir, le matin… Certaines fois, on va presque plus loin en essayant de deviner au dessin du pneu de quelle marque et modèle il s’agit. Parfois, on trouve. Souvent même. On ne peut pas s’empêcher de faire un diagnostic d’usure également… Poussez le vice et faites de même avec les motos, scooters et même poids lourds que vous croisez. C’est très envahissant, n’est-ce pas ? Quoi n’a pas de pneus aujourd’hui ? Tant que le hoverboard ne se démocratise pas, on a encore de beaux jours devant nous ! Dire que ça va me manquer… (Paradoxale ? Vous avez dit paradoxale ?…)

C’est Cyril qui m’avait passé le bébé, en mai 2014. Et aujourd’hui, c’est moi qui le fait passer. Bon, je n’ai pas encore de successeur, alors c’est différent ; je le passe à mon équipe qui le passera à mon successeur. Je l’ABANDONNE… Mauvaise mère va ! Ah ! Ce satané instinct maternel qui me manque… Enfin, il est tout de même entre de bonnes mains en attendant. Et je suis en négociation pour en obtenir la garde de temps en temps… Au moins les vacances scolaires ? Ça ne serait pas trop mal, vous en pensez quoi ? :-D

Je n’aurais pas cru dire ça un jour mais j’ai vraiment apprécié écrire sur le pneu, transmettre des connaissances et des conseils qui ne sont pas forcément accessibles aux particuliers. Le pneu reste pour beaucoup un rond noir… C’est un travail de vulgarisation qui est somme toute très satisfaisant. En tout cas sachez-le, si vous n’en étiez pas encore convaincu : si vous vous posez une question sur n’importe quel pneu, vous êtes au bon endroit.

Merci à tous ceux qui m’ont lue, j’arrête ici ma mégalo. :-)

Anneline.

Partager.

A propos de l'auteur

Ex-Community Manager d'Allopneus, je repasse ici publier quelques articles. Passionnée du web, des jeux vidéos et de gastronomie, je baigne dans le monde de l'auto depuis toute jeune, j'adore conduire (mais pas en mode croisière...).

5 commentaires

  1. J’espère que ce n’est pas une hernie qui est la cause de ce remplacement ! (usée je n’aurais pas osé ! :p )
    Petit pincement au coeur, eh oui forcement…
    N’hésite pas à venir nous faire un coucou de temps à autre et on attend de voir le/la successeur(e) (il sait où nous trouver).

    Pleins de bonnes choses ;)
    L’équipe Tiregom

  2. Mince alors… On perd Anneline ?
    J’aimais beaucoup votre « patte » dans les articles et votre humour.
    Vous changez d’entreprise ?
    Dites-nous où est-ce qu’ on pourra continuer à vous lire.
    Dans tous les cas, merci et bonne route à vous ! (pas en mode croisière) 😉

    • Merci pour votre fidélité Jean-Jacques ! :-)
      Vous devriez me retrouver de temps en temps ici, où je devrais intervenir en freelance (la « garde » évoquée dans le billet !). ;-)

      • Et votre essai du Michelin Alpin 6 tombe à l’eau du coup ?
        « Je ne vous en dis pas plus, je vous prépare le compte-rendu de la présentation ainsi qu’une vidéo de notre essai. »

        • C’est exact ! Une vidéo sortira dans l’année. Ce n’est pas moi qui ai assisté à l’essai, mais les « rushes » sont entre de bonnes mains. :-)

Donnez votre avis