Les questions sur les pneus chinois de premier prix sont nombreuses. Nous vous proposons un état des lieux sur un segment de marché qui alimente de nombreux fantasmes, ainsi que nos conseils pour choisir le pneu adapté à votre véhicule.

Généralités chinoises

Tout d’abord, il convient de ne pas faire de généralités sur les pneus chinois. Il existe en fait des fabricants qui profitent d’une certaine expertise et d’une technologie avancée. En fait, il existe même des pneus d’origine asiatique homologués en monte d’origine sur des voitures de prestige. Par exemple, dernièrement Nexen (Corée) sur Porsche. Des marques chinoises sont présentes sur le segment qualité (segment qui se situe entre les marques premiums et les marques premiers prix), comme Nankang (Taiwan, Chine) par exemple.

On se concentrera dans cet article sur les pneus chinois de premier prix.

Fabrication de pneus chinois

Au cours d’une récente visite en Chine, nous avons été agréablement surpris de constater que les usines de nos partenaires premiers prix (Mazzini, Kinforest, Powertrac…) profitent de technologies de tout dernier cri, avec des infrastructures tout aussi modernes (sinon plus) que celles des marques leaders du marché. Les aspects de contrôle qualité répondent à des procédés identiques aux unités de production européennes. Certaines machines sont même de marque européenne.

 

Les pneus premiers prix peuvent-ils rivaliser avec les grandes marques ?

Il faut être réaliste sur le fait qu’un pneu de marque budget n’a pas, à ce jour, la capacité à rivaliser avec les marques premiums en matière de prestations globales, malgré des moyens de production de haute technologie. La différence réelle est à mettre sur le compte de la maîtrise technologique propre à chaque manufacturier. En effet, les marques budgets utilisent majoritairement des technologies développées par les marques premiums il y a quelques années. En plus des technologies, la composition des produits peut être différente : selon les matériaux utilisés, la carcasse, le mélange de gomme, etc.

C’est pourquoi un pneu chinois de gamme budget ne devrait pas être comparé à un pneu premium mais à un autre pneu de gamme budget. Les pneus de cette catégorie « éco-budget » appartiennent d’ailleurs souvent à de grands groupes. Il s’agit en fait d’une façon pour les marques premiums de se positionner sur toutes les gammes du marché, de l’eco-budget au haut-de-gamme.

Pneus chinois de premier prix : pour qui, pourquoi ?

En toute objectivité, les pneus chinois de premier prix répondent à une réelle problématique du marché, qui est économique. En effet, en 20 ans les dimensions des pneumatiques ont évolué de manière considérable. Quand une berline était équipée autrefois de pneus en 15 pouces, elle est aujourd’hui en 17, 18 voire 19 pouces d’origine. Le coût de remplacement des pneus a évolué dans des proportions équivalentes. Le budget des consommateurs lui, n’a pas forcément évolué dans le même sens…

Par conséquent, la dimension économique est un argument de choix, voire le principal. Pour autant, il faut également prendre en compte d’autres paramètres :

  • L’usage que l’on fait de son véhicule,
  • L’état du véhicule
  • Le type de réseau routier emprunté
  • Le style de conduite

Par exemple, on n’aurait pas trop d’intérêt à investir dans des pneus de marque premium pour une voiture de plus de 10 ans qui parcourt moins de 5 000 km par an. De la même façon, on évitera de choisir des pneus premiers prix pour une voiture récente, puissante et sportive.

Pour choisir : l’étiquetage, référence d’achat incontournable…

Depuis le 1er novembre 2012, l’ensemble des pneumatiques vendus en Europe doit répondre à des valeurs minimums de performances. Ce sont les critères d’étiquetage :

  • Rendement énergétique
  • Niveau sonore
  • Freinage sur sol mouillé

Cette étape de notation n’est pas anodine puisqu’elle a pour vocation de protéger le consommateur et d’éviter l’arrivée sur le marché de produits dangereux. Par conséquent, cela signifie que les pneus vendus ont déjà subi un bagage de tests. À savoir que les performances annoncées sont déclaratives et fournies par le fabricant. Mais l’amende en cas de fraude est suffisamment dissuasive pour que les manufacturiers ne prennent pas le risque !

Notre premier conseil pour évaluer des pneus chinois de premier prix est donc de consulter ses valeurs d’étiquetage.

…et les avis de nos clients !

Vous trouverez sur chaque page des pneus que nous vendons, les avis des clients ayant déjà acheté le pneumatique concerné, qui donnent leur avis personnel sur leur achat. Nous confions la neutralité de ces avis à une plateforme d’avis certifiés AFNOR. Nous proposons des notations sur huit critères, comme la tenue de route sur sol sec, sur sol mouillé ou encore le confort, ainsi que le ressenti général du conducteur.

Il s’agit là d’une source d’information importante pour nos clients ; car celui qui parle le mieux d’un produit est généralement celui qui l’utilise…