Marché moto 2017 : confirmation ou interrogations ?

0

Voici la 3ème et dernière partie de notre dossier. Retrouvez les 2 autres parties en fin d’article.

Les évolutions réglementaires devraient continuer à aller bon train cette année, avec notamment (sans classement ni exhaustivité) :

  • La généralisation de la vignette Crit’Air permettant (ou non) la circulation dans les grandes agglomérations lors des pics de pollution ;
  • Le développement des verbalisations automatiques avec de nouvelles technologies embarquées dans les radars ;
  • La replanification du contrôle technique obligatoire lors de la vente du véhicule.

Et probablement d’autres mesures à venir…

Heureusement, les industriels jouent les cartes de l’audace et de l’inventivité, pour se démarquer d’une concurrence devenue très large compte tenu du nombre actuel d’immatriculations. Fin 2016, les salons nous ont fait languir de nouveautés qui devraient dynamiser le secteur dans les prochains mois, et ont (timidement certes) commencé à suggérer quelques modèles électriques, qui ne manqueront pas de se dévoiler plus largement dans les années à venir.

Le bon bilan chiffré de 2016 ne masque pas une tendance de fond moins reluisante.

La « moto plaisir » n’est plus l’apanage de Monsieur-Tout-le-Monde. Plutôt, c’est d’une catégorie de personnes qui ont les moyens et la passion suffisants pour posséder un 2 roues.
La « moto utile », celle qui nous permet de faire fi du trafic et de diviser nos temps de trajets en milieu urbain ; serait-elle alors le salut auquel le secteur doit s’accrocher ? Probablement, tant la part du scooter à 2 et 3 roues est devenue importante et imposante.

Réjouissons-nous en tout cas des efforts faits par les constructeurs pour diversifier leur offre, créer des tendances nouvelles et susciter les intentions d’achat. Ils devront de toute façon continuer à évoluer pour espérer survivre, la norme EURO 5 est déjà prévue pour 2020.

Retrouvez les 2 premières parties de ce dossier :

L’état des lieux 2016

Les tops et les flops 2016

Partager.

A propos de l'auteur

Comment ça, c’est rond et c’est noir ? Mais c’est beaucoup plus compliqué… Tout ce qui touche au pneu me passionne, son histoire étonnante, sa technologie qui évolue sans cesse, ses marchés. Une véritable passion, je vous dis…

Donnez votre avis