pression-pneu-feature

Pression de pneu : correcte, sur-gonflage, sous-gonflage

le 28 mars 2012 | dans Conseils pratiques | par | avec 2 Commentaires

Un pneu est le premier élément de contact entre le véhicule et le sol. Il est donc primordial, pour des raisons de performances optimales (comportement, motricité, freinage), mais surtout de sécurité, que la pression de vos pneus soit maintenue à celle préconisée par le constructeur.

La pression des pneus est un critère majeur en ce qui concerne la longévité et l’intégrité du pneu. Les risques liés à une mauvaise pression sont nombreux (dégradation prématurée et anormale, risque de crevaison, etc).

pneu

Avantages d’un pneu avec une pression correcte ?

• Avoir une pression correcte aide à optimiser les performances de vos pneus et à économiser du carburant.
• Un gonflage adéquat assure au conducteur un confort de conduite optimal, une longévité améliorée (une usure régulière et non précoce) et une motricité idéale.
• La déformation de la bande de roulement et de l’épaulement du pneu, liée à l’augmentation de température lorsque le pneu frotte contre la route, restera conforme aux caractéristiques du manufacturier. La déformation latérale du pneu et celle des crampons en seront limitées. La chaleur due au frottement sera mieux contrôlée, quant à la résistance au roulement elle sera optimale.
• Une pression correcte assure également une stabilisation de la structure du pneu ce qui permet d’obtenir la combinaison idéale, à savoir allier réactivité, motricité et précision de la conduite.

Inconvénients d’un pneu sous-gonflé :

• Un pneu dont la pression est inférieure à 0.4 bar par rapport à celle qui est préconisée, peut se traduire par un risque de dégradations qui ne sont pas toujours visibles immédiatement, mais qui peuvent se manifester même après correction. Une pression de gonflage insuffisante peut provoquer des dégradations irréversibles des constituants internes pouvant aller jusqu’à la crevaison brutale.
• Un pneu sous-gonflé ne pourra pas garder sa forme initiale. En roulant, le pneu s’aplatira selon une forme caractéristique, impliquant une déformation du pneu plus importante. Cela induit une augmentation de la température interne.
• La résistance au roulement en sera augmentée, entrainant une perte d’économie de carburant pouvant aller jusqu’à 5%.
• La longévité peut être réduite de 25%.
• La motricité ainsi que la stabilité en virage seront réduites.
• Une pression insuffisante augmente également fortement le risque d’aquaplanning.

pneu

Inconvénients d’un pneu sur-gonflé :

• Un pneu sur-gonflé sera plus rigide et la surface de contact avec le sol sera réduite.
• Ils seront plus vulnérables si vous roulez sur des chaussées déformées ou sur des débris, entrainant une sensibilité aux chocs plus importante (détérioration de la bande de roulement, rupture carcasse).
• Une usure anormale sur la bande de roulement au niveau de la section centrale.

pneu

Toutefois, un pneu sur-gonflé améliorera la motricité et la stabilité en courbe (jusqu’à un certain point). Voila pourquoi lors de compétitions d’autocross ou de course de vitesse les pneus sont plus gonflés qu’à la normale.

Dans tous les cas, il est déconseillé de monter la pression du pneu au dessus de 3,5 bars pour ne pas détériorer les nappes de la structure. Cependant, pour un centrage correct du pneu sur la jante, on peut le gonfler, lors du montage, à une pression supérieure de 0,5 bar à la valeur de pression de roulage.

Il est bien évidemment recommandé de vérifier la pression de vos pneus à froid. Si toutefois, vous regonflez vos pneus à chaud, veuillez réajuster la pression selon les recommandations du constructeur. Il faudra ajouter 0.3 bar par rapport à celles recommandées à froid.

Gonfler vos pneus à l’azote (gaz inerte et stable conservant une pression plus homogène même en cas d’échauffement de vos pneus) ne doit pas vous dispenser de vérifier régulièrement la pression.

NB : La pression doit être ajustée en fonction du véhicule et donc de la charge par essieu à la valeur donnée par le manufacturier. Un sur gonflage est nécessaire en cas d’utilisation sur autoroute.

Crédit photo : tnpf

Articles similaires



2 réponses

  1. [...] Si, comme beaucoup d’automobilistes* vous ne vérifiez pas régulièrement la pression de vos pneus cet article devrait vous intéresser.  Rappelons qu’une bonne pression est indispensable pour une conduite dans les meilleures conditions comme vous le rappelle notre article : Pression de pneu : correcte, sur-gonflage, sous-gonflage. [...]

  2. [...] pouvez retrouver ces sujets ici : > Pression de pneu : correcte, sur-gonflage, sous-gonflage > Quelques conseils pour partir en sécurité cet été > Vos pneus sous-gonflés peuvent vous [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« »


Scroll to top